Autodis Group annonce le projet de cession de sa filiale polonaise

26/05/2017

Autodis Group annonce le projet de cession de sa filiale polonaise

Autodis Group annonce le projet de cession de sa filiale AD Pologne, intégrée au groupe depuis 2006, à Rhiag Group, filiale de LKQ Corporation.

 

Au cours des dernières années, le management actuel d’Autodis Group a développé AD Pologne en renforçant ses fondamentaux économiques.

De par sa position géographique éloignée de la France et son autonomie de gestion, AD Pologne ne pouvait cependant pas bénéficier pleinement des investissements et des synergies mises en place par Autodis Group.

AD Pologne pourra désormais envisager une nouvelle étape de son développement en étant soutenu par un acteur aux ambitions affichées en Europe de l’Est.

 

Ce projet de cession s’inscrit dans la stratégie de croissance d’Autodis Group qui est de créer un groupe puissant et cohérent en Europe de l’Ouest à partir du marché français. L’objectif d’Autodis Group est ainsi de développer au maximum des synergies logistiques et achats, comme le démontrent les acquisitions récentes du groupe au Benelux et les investissements en Italie.

 

A propos de ce projet de cession, Stéphane Antiglio, président d’Autodis Group déclare :

« Nous tenons à féliciter et à remercier les équipes d’AD Pologne pour tout le chemin parcouru ensemble au cours de ces dernières années dans des conditions de marché difficiles. Nous sommes heureux de passer la main à un acteur reconnu : l’entité polonaise viendra compléter les implantations de Rhiag en Europe de l’Est. De notre côté, ce projet va nous permettre de poursuivre notre stratégie de développement en Europe de l’Ouest avec des ambitions fortes sur ce marché qui présente un potentiel de croissance important pour Autodis Group. »

 

Jiri Novak, PDG de Rhiag Group en République Tchèque, Slovaquie, Pologne et Bulgarie, déclare :

« Nous sommes ravis d’accueillir les équipes d’AD Pologne. Le Groupe a une position forte sur le marché et cette acquisition va nous permettre de renforcer nos positions en Europe de l’Est. Nous sommes convaincus qu’AD Pologne pourra développer un niveau de service encore plus performant grâce à nos implantations dans la région. »

 

La cession sera effective après réception de l’autorisation des autorités de contrôle des concentrations. A l’issue du projet de cession et après une période de transition, AD Pologne quittera AD International, conformément aux statuts du groupement.           
Les modalités de la transaction n’ont pas été communiquées.

 

 

A propos de AD Pologne

·         Nombre de collaborateurs : 774

·         Chiffres d’affaires 2016 : 113 millions d’euros